l'assurance-conseil éthique - INVESTISSEMENTS
 Former les entreprises aux Risques ... - Indépendance et rigueur ...


image ISR

INVESTISSEMENTS DURABLES
 et ETHIQUES :
INVESTISSEMENT  DURABLE
le domaine de l'Investissement Socialement Responsable, et 
les critères du Développement durable ...




Un investissement éthique est caractérisé par la volonté de l’investisseur de connaître précisément la destination de son placement : 
où est-il placé, qui finance-t-il, quel type de projet, quelle entreprise ?

 
L’investissement éthique place les objectifs financiers classiques au même niveau que le respect de l’environnement, le  respect des droits de l’homme  et  des règles sociales.

Approche négative ou exclusive :
Fonds éthiques.C’est la démarche historique : on exclut de l’univers d’investissement les secteurs et les sociétés qui ne sont pas conformes aux normes éthiques que l’on se donne. On parle de « sin stocks » ou valeurs du péché. Au départ, seuls des secteurs étaient visés, comme la pornographie, le tabac, l’armement, le jeu, l’alcool,.... Aujourd’hui, analyses et champs d’étude se sont sophistiqués. 


Croissance verte


bg header home part



Peuvent être incluses desinitiatives solidaires:
  • Formation des salariés
  • Respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Responsabilité des salariés, participation à l’organisation et 
  • Emploi de personnes handicapées
  • Emploi de personnes peu qualifiées, de jeunes, de chômeurs en fin de droit
  • Aide à la réinsertion des personnes en difficultés ou des personnes défavorisées
  • Intégration des salariés d’origine étrangère
  • Protection et préservation des ressources naturelles
  • Sensibilisation des parties prenantes de l’entreprise à la démarche de développement durable.
  • Construction de bâtiments et d'infrastructures durables :


schema reseau ISR


Tous les critères doivent être étudiés dans la durée
il s’agit de constater l’évolution de l’entreprise vers le développement durable.
Aux États-Unis, l'investissement socialement responsable (ISR) représente 13 % 
du total des placements financiers, soit environ 3 trillions de dollars en 2011.

Il a été édité un code de transparence pour rendre l'ISR 
plus accessible aux non-initiés. 

La croissance dynamique de la gestion ISR est portée par les investisseurs institutionnels. 
Les investisseurs particuliers  représentent autour de 20% du marché. 

■ L’intégration plus large de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la gestion financière se renforce. Elle est appliquée de façon méthodique sur 356 milliards d’euros. 

■ Les investisseurs institutionnels assument leur rôle de prescripteurs. Ils préfèrent aujourd’hui définir leurs politiques ISR et préciser leurs conditions de mise en œuvre dans des mandats dédiés. 

Les assureurs sont les poids lourds de ce marché puisqu’ils détiennent deux tiers des encours de l’investissement responsable français et leur engagement explique en très grande partie la croissance 2013 - 2014 tant de la gestion ISR que de l’intégration ESG.

Avec près de 400 milliards d’euros, dont 110 milliards d’ISR et 275 milliards d’intégration ESG, les assureurs représentent les 2/3 de l’investissement responsable français.

Ainsi, 18% des placements financiers des sociétés d’assurances prennent maintenant en compte des critères ESG. 

Une dizaine d’acteurs disposant d’actifs considérables portent ce mouvement et utilisent les diverses formes d’ISR et d’intégration ESG.

Ils choisissent l’ISR pour des volumes d’encours réduits et appliquent des stratégies d’intégration ESG sur des volumes plus importants, surtout sur des nouveaux investissements.

L’investissement responsable concerne donc aujourd’hui l’assurance-vie dont provient  une large part des encours des assureurs auxquels sont appliqués des critères ESG. 

Dans le cas de la gestion ISR, 72% des encours déclarés par les assureurs, 
soit 78,4 milliards d’euros, viennent de fonds en euros. 

S’ils sont nourris par l’épargne des Français, ceux-ci ne sont pas informés de la démarche d’intégration de critères ESG à une exception près. 
Les assureurs restent maîtres de la gestion de leur fonds en euros et les pratiques mises en place sont rarement expliquées aux clients. 


Les fonds immobiliers français non cotés intègrent progressivement des thématiques extra-financières, qui vont au-delà de la consommation d’énergie et des émissions de CO2  des bâtiments.

Le centre de recherche de Novethic a réalisé une enquête destinée à cartographier  ces pratiques. 
32 gestionnaires de fonds immobiliers français non cotés détenant 89,8 milliards d’euros d’encours y ont répondu.

DE LA PRISE EN COMPTE DE L'ÉNERGIE AUX FONDS ISR :

Si la majorité du panel reste encore largement focalisée sur la performance énergétique, des approches multicritères s’organisent. 

Plus de la moitié du panel (17 sociétés de gestion) ont ainsi formalisé des politiques Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG).

Cependant, les processus d’intégration des critères ESG (notation des actifs immobiliers, analyse environnementale...) et le traitement des thématiques sociales et de gouvernance sont très disparates. 

Au total, seuls 2,88 milliards d'euros d’encours sont gérés en prenant systématiquement  en compte des critères ESG.
 
LE CHANGEMENT CLIMATIQUE :

Février 2015 : Novethic publie la première étude analysant la mobilisation des investisseurs sur le changement climatique, qui a pris une ampleur particulière depuis le sommet organisé à New-York en septembre 2014 par les Nations Unies.                                                  

Mai 2015 : L’organisation du Climate Finance Day, le 22 mai à Paris à l’Unesco, marque 
une nouvelle étape dans l’engagement de grands investisseurs (banques et assureurs).

Novethic publie dans la foulée une réactualisation de son étude et recense plus de 700 investisseurs ayant engagé des actions en rapport avec le changement climatique. 
Leur nombre a augmenté de près de 30% en trois mois. 

Les deux principaux facteurs de passage à l’acte sont la conviction de l’existence d’un risque carbone pour les entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre et la pression montante de la société civile qui les pousse au désinvestissement des énergies les plus émettrices comme le charbon. 

Ventilation des stratégies de gestion des risques liés au changement climatique :
Les principales stratégies mises en œuvre pour limiter leur exposition au risque climatique sont, par ordre d’importance : 

  • investir dans des projets verts, 
  • désinvestir des énergies fossiles et/ou des entreprises les plus polluantes, faire de l’engagement actionnarial pour encourager une économie bas carbone et enfin ...
  • réaliser et publier leur empreinte carbone. 

À retenir La France est le premier pays à introduire une disposition dans sa loi sur la transition énergétique et la croissance verte, qui oblige les investisseurs français, publics et privés, à calculer et rendre publique l’empreinte carbone de leurs portefeuilles. 

De très grands investisseurs ont pris des engagements forts sur le climat, associant gestion du risque climatique, financements verts et désinvestissement.
Par exemple, en mai 2015, la Caisse des dépôts a déclaré vouloir consacrer 15 milliards d’euros d’ici fin 2017 à la transition écologique et énergétique et nouer
un dialogue actionnarial orienté sur le climat.

Le groupe AXAveut quant à lui tripler ses investissements verts pour atteindre 3 milliards d’euros d’ici 2020 et désinvestit le charbon à hauteur du 520 millions d’euros.
Intégration des critères ESG pour le Groupe AXA :
Nous travaillons en étroite collaboration avec le Groupe AXA pour formaliser une stratégie d'investissement socialement responsable globale et faire en sorte de mieux intégrer les critères ESG dans les décisions d'investissement prises par les sociétés d'assurance du Groupe.
Cette collaboration confirme la conviction du Groupe AXA que les facteurs ESG peuvent, au fil du temps, avoir un impact sur l'ensemble des entreprises, secteurs, régions et classes d'actifs composant ses portefeuilles d'investissement et donc sur leurs profil risque/rendement .

Solution ISR sur mesure :
  • Mandats personnalisés selon les besoins ESG de nos clients
  • Services d'engagement responsable
  • Contrôle et reporting, incluant l'analyse des empreintes ESG et carbone

Étude de cas : 

Vous soutenir dans la surveillance de l'intensité carbone de votre portefeuille d'investissement
Un investisseur institutionnel  a souhaité, au côté d'AXA, de déterminer
la façon de mesurer et de réduire l'empreinte CO2 de son portefeuille d'investissement. 

  • Nous avons analysé l'impact, pour l'investisseur, du risque carbone lié aux marchés européen et britannique. 
  • Nous souhaitions vérifier s’il existait une corrélation entre les entreprises les plus émettrices de CO2 et leurs performances financières. 
  • Notre analyse a, entre autres, conclu que les entreprises les moins émettrices de C02 surperformaient les entreprises les plus polluantes sur une période de 5 ans.


Stratégies d'investissement : 

Dans ce cas précis, nous avons travaillé aux côtés de l'investisseur pour trouver le bon équilibre en termes d'intégration des facteurs de risque carbone et de risque climatique. Nous avons ainsi défini des critères d'admissibilité destinés à l'univers d'investissement et en introduitun suivi des KPI (indicateurs clés de performance) environnementaux pertinents.


Pour aller plus loin :

Investorsonclimatechange.org est une plateforme pour centraliser des engagements formalisés : lancée par 7 organisations d’investisseurs (PRI, UNEP Fi, IIGCC…), elle répertorie les engagements pris par plus de 400 investisseurs issus de 30 pays, couvrant 25 000 milliards de dollars

SOURCE :
logo-novethic










Faites le choix  :


Logo Financière de Champlain

invest avenir Mariane

Novethic, portail des investissements socialement responsable


solaire et soleil






Financement solidaire






                             
 les acteurs du marché de l'investissement,

cliquez sur l'image ci-dessous pour lire l'étude réalisée :

forêt sublime

ce que l'on a de plus précieux de manière durable...


salon intérieur-chesterfield