Crédit immobilier : Renégocier l’assurance de prêt après avoir arrêté de fumer
 Former les entreprises aux Risques ... - Indépendance et rigueur ...
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Crédit immobilier : Renégocier l’assurance de prêt après avoir arrêté de fumer
L'assurance complémentaire santé
le PER, nouveau produit d’épargne retraite
une rétraction de la consommation des énergies fossiles en 2020
La contribution des entreprises et des investisseurs aux objectifs de développement durable (ODD)

Catégories

ART et PATRIMOINE
ASSURANCE VIE
Développement durable
DROIT et FISCALITE
FINANCE GLOBALE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
PHILANTHROPIE
PLACEMENTS
PRET
PREVOYANCE
PROMOTION
RETRAITE
Risques porfessionnels
Risques Professionnels
Risques Spéciaux
SANTE
fourni par

Mon blog

Crédit immobilier : Renégocier l’assurance de prêt après avoir arrêté de fumer


C’est un fait connu de tous : Fumer coûte cher dans la vie de tous les jours, mais aussi lorsque vous voulez réaliser un crédit immobilier.

En effet, fumer une cigarette, mais aussi vapoter une cigarette électronique, est un risque aggravé de santé qui aura pour conséquence d’augmenter considérablement le tarif de l’assurance de votre crédit immobilier.

Prenons un exemple concret pour se rendre compte des conséquences de l’arrêt de la cigarette sur le tarif de l’assurance emprunteur. Il s’agit là d’un exemple réel que nous avons réalisé.

Considérons la situation suivante : Homme, 38 ans, cadre en entreprise, qui roule moins de 
20 000 km par année. Montant du crédit immobilier à assurer : 250 000€ / 20 ans.

S’il se déclare non-fumeur : Le tarif des compagnies d’assurance de prêt varie entre 7241€ 
pour la moins onéreuse à 16178€ pour la plus chère.

S’il se déclare fumeur : Le tarif des compagnies d’assurance de prêt varie entre 9899€ 
pour la moins onéreuse à 25621€ pour la plus chère.

Les différences de tarifs sont énormes. L’écart de tarif entre le plus onéreux et le moins onéreux est un multiple de 2.5.
C’est considérable !

Je ne peux que vous encourager à changer de compagnie d’assurance de prêt si vous pouvez trouver un meilleur tarif.

Deux situations peuvent se rencontrer :
  • Soit vous êtes toujours fumeur et vous voulez renégocier votre contrat d’assurance de prêt pour trouver un meilleur tarif ;
  • Soit vous avez arrêté de fumer, et vous voulez donc, à juste titre, réduire votre cotisation d’assurance de prêt face à ce risque aggravé qui n’est plus.
 
Combien de temps après avoir arrêté de fumer peut on se déclarer non-fumeur ?
En réalité, la durée d’arrêt du tabac est librement fixée par les compagnies d’assurance de prêt immobilier, mais dans les faits un délais de 24 mois semble être la norme acceptée par les compagnies.

Attention à la tentation de la fausse déclaration qui consisterait à se déclarer non-fumeur alors que ce n’est pas vrai. En effet, la sanction est lourde. 

Le risque principal est la nullité du contrat d’assurance de prêt et donc l’absence totale de protection.

Est-ce-qu’il faut se déclarer « fumeur » si vous vapotez une cigarette électronique ?

Être assureur, c’est savoir gérer le risque. 
Ainsi, face à l’incertitude que présente la cigarette électronique sur la santé la majorité des compagnies d’assurance assimile fumer et vapoter. 
Ainsi, même si vous vapotez, vous devrez vous déclarer fumeur.
A défaut, la sanction de nullité du contrat pour fausse déclaration pourrait être une conséquence très lourde à assumer.


0 commentaires pour Crédit immobilier : Renégocier l’assurance de prêt après avoir arrêté de fumer :

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment