Mon blog
 Former les entreprises aux Risques ... - Indépendance et rigueur ...
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Assurance emprunteur : faciliter la résiliation annuelle
Votre retraite à évaluer
les revenus pour la retraite...
Le droit et la fraude
Pensions de retraite

Catégories

ART et PATRIMOINE
ASSURANCE VIE
Développement durable
DROIT et FISCALITE
FINANCE GLOBALE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
PHILANTHROPIE
PLACEMENTS
PRET
PREVOYANCE
PROMOTION
RETRAITE
Risques porfessionnels
Risques Professionnels
Risques Spéciaux
fourni par

Mon blog

Risques porfessionnels

Les risques de la construction









Quelle est notre cible ?
 
Le maître d’ouvrage d’un bâtiment à construire.
 

  • Les bureaux ou locaux d’activités, 
  •  Les logements collectifs sociaux ou en accession à la propriété,  
  • Les bâtiments médicaux ou para-médicaux, 
  • Les bâtiments publics ou para-publics,  
  • Les bâtiments industriels ou commerciaux. 

Pourquoi souscrire ? 


Le maître d’ouvrage a l’obligation de s’assurer (loi du 04.01.1978) et doit également protéger son investissement.

Multirisques PME PMI

Ce contrat s’adresse aux PME des secteurs secondaire et tertiaire ne relevant pas du traité des risques d’entreprises. 
Selon le type d’activité, leur superficie doit être inférieure à 1500 ou 2000 m2 et la valeur de leur contenu, assuré intégralement ou non, ne doit pas dépasser en règle générale 152 fois la valeur en euros de l’indice RI.



GARANTIES DE BASE :

• Incendie, dégâts des eaux et risques annexes. 
• Assistance, y compris «hot-line» : aide téléphonique sur la plupart des matériels et logiciels standards.

La fiscalité des entreprises en 2016


LA FISCALITÉ DES ENTREPRISES S’ALLÈGE EN 2016

Les entreprises n’échappent pas au lot des modifications fiscales.
Et pour le cru 2016, une partie va dans le sens d’un allègement de la facture fiscale. Ainsi,le plafond de la déduction accordée pour le salaire du conjoint participant effectivement à l’exercice de la profession disparaît. 
L’exonération complète est rétablit.La loi de Finances rétablit aussi une ancienne disposition concernant les plus-values à long terme réalisées pour une entreprise individuelle à l’occasion de la cession à titre onéreux de l’ensemble des éléments de l’actif immobilisé affectés à l’exercice d’une activité professionnelle ou d’une branche complète d’activité ou à l’occasion de la cession d’un fonds de commerce, d’un fonds artisanal ou d’une clientèle.